Pourquoi consulter ?

En préventif

Chez les chevaux : Il est conseillé de faire appel à un ostéopathe équin de façon régulière, au minimum une à deux fois par an en fonction de l'activité du cheval. Qu'il s'agisse de chevaux de loisirs ou de chevaux de sport, ce suivi régulier permet d'assurer au cheval un équilibre et une bonne santé. Chez les chiens/ chats/ NAC : Il est conseillé de faire appel à un osteopathe animalier au moins une fois par an à titre préventif, et devant tout troubles cités ci dessous.

En curatif

Le propriétaire peut faire appel à un ostéopathe animalier suite à l'apparition de symptômes, à un changement de comportement ou sur recommandation du vétérinaire notamment.
La cavalier-propriétaire doit rester attentif à un changement d'attitude ou une baisse de performance, par exemple, pouvant révéler un éventuel blocage.
Une prise en charge tardive de ces signes pourrait entrainer des compensations qui, si elles ne sont pas traitées rapidement, peuvent demander des soins plus longs, plus importants, et donc plus couteux.
Le propriétaire ne doit pas hésiter à questionner son ostéopathe pour établir la nécessité ou non d'une intervention et obtenir des conseils personnalisés.
Plusieurs signes peuvent vous interpeller : (Cheval et chien)

- Troubles locomoteurs : Boiterie, raideur, irrégularité, Inflammation localisée, raccourcissement de la foulée, entorses, tendinites, post-operatoire ..

- Suite à un traumatisme
: Accident au box, au pré ou au travail, tire au renard, chute, AVP…

- Troubles comportementaux : Agressivité, baisse de moral, changement brutal d'attitude, refus du mors, sensibilité au sanglage ou au pansage, difficultés au ferrage ...

- Troubles digestifs : Coliques, diarrhée, amaigrissement, perte d'appétit...

- Troubles respiratoires : Essoufflement rapide, récupération difficile ...

- Troubles du système reproducteur : Stérilité, châleurs irrégulières, mises bas difficiles ...

- Visite d'achat du cheval : Bilan ostéopathique complet couplé à celui du vétérinaire.

marie boichon osteopathe animalier gironde

Selon la discipline

  • Dressage :

    - Encolure rigide, encapuchonnement, coups de tête
    - Cheval qui part toujours au galop à faux, qui se désunit
    - Difficultés sur le travail des deux pistes à une seule main
    - Sort les hanches sur le cercle ou place le bout du nez à l’extérieur
    - Cheval jamais droit, arrière main ou avant main déportée d’un côté.
    - Raideur générale
    - Difficultés à varier le rythme dans l'allure
    - Manque d'engagement des postérieurs
    - Ruades
    - Mauvaise réaction au trot assis
    - Soudaine difficulté à réaliser une figure
  • CSO :

    - Refus, difficultés à tourner court,
    - Réception toujours sur le même pied,
    - Rigidité au saut, cheval qui saute « plat »,
    - Rotation du bassin au passage des postérieurs,
    - Mauvais engagement des postérieurs, ruade après l’obstacle ...

  • Course :

    - Perte de performance,
    - Mauvais engagement, mauvaise propulsion des postérieurs,
    - Prise du galop pour le trotteur,
    - Respiration mal gérée ...

  • Western :

    - Difficultés à bouger ses épaules et/ou ses hanches,
    - Irrégularité dans les allures ...

  • Endurance :

    - Récupération moins rapide qu'avant,
    - Essoufflement plus rapide,
    - Raideur ...

  • Randonnée :

    - Manque d'activité,
    - Cheval qui s'affaisse au sanglage ...

Tout au long de sa vie

  • Poulain :

    Pour optimiser sa croissance et avant son débourrage afin qu'il n'ait pas de contraintes mécaniques pouvant le gêner
  • Jument :

    Pendant et après le poulinage, pour optimiser la naissance et libérer les blocages que celle-ci aurait pu induire

  • Avant et après la saison de concours

  • Avant la reprise du travail après un arrêt prolongé

  • Après un accident pour limiter les blocages compensatoires et aider à la récupération globale de l’organisme
  • Lorsque l’animal vieillit :

    Pour améliorer sa qualité de vie